La minijupe : un TABOU ?

Bonjour à vous tous !
Je ne suis pas habituée de discuter avec les gens en des sujets considérés comme des “tabous”, mais ce sujet est tellement me touche et je ne cesse pas à poser ces questions :
Est-ce que la mini jupe est un tabou ? Est-ce que le port de la mini jupe est lié avec les mœurs ? Pourquoi on sent mal à l’aise en le portant en quelques endroits et d’autres non ? Et pourquoi la mini jupe reste toujours un symbole de la libéralisation de la femme ?
En fait quand je fais mes recherches j’ai trouvé qu’un aperçu historique s’impose pour mieux comprendre ce sujet.

Historique :
La mini jupe remonte aux années 60, à la styliste anglaise Mary Quant. La première mini jupe s’est vendu en 1962 dans une boutique appelée Bazaar à Chelsea quartier, Londres.
En France, c’est Courrèges en Janvier 1965 qui est le premier à se saisir de ce phénomène.
Et à partir de 1965, la mini jupe a connu un succès auprès des jeunes en Europe et puis dans le reste du monde occidental. A l’époque certains ont choisi d’interdire le port de la mini jupe, la trouvant trop provocante comme les Pays-Bas.
La mini jupe s’est accompagnée avec des collants et plus tard en 1968 avec des bottes.
Le 1er août 1970, le magazine Paris Match titre en couverture “la mini jupe est morte”, c’est-à-dire elle cesse à être choquer les gens.

download (8)
Dans les années 2000, le port de la mini jupe s’est développé. Elle est portée par des femmes de tous âges et en toutes saisons.
Symbole de liberté ?
“Ni moi, ni Courrèges n’avons eu lieu de la minijupe. C’est la rue qui l’a inventé”, déclarait Mary Quant.

OUI, dès son apparition la minijupe est un symbole de liberté et même de la révolution de la femme. Toutefois, c’est le synonyme du confort et de l’élégance.
En Tunisie, la minijupe ne représente pas un TABOU. Quand j’ai fait mes recherches, j’ai trouvé que le port de la minijupe rend la femme au cœur des polémiques et parfois une cible facile pour les policiers, les violeurs, les braqueurs…
La journée mondiale de la minijupe le 6 Juin a été voulue et lancée en 2015 par Rachid Ben Othman, président de la Ligue pour la défense de la laïcité et des libertés, et l’activiste féministe Najet Bayoudh. Cette journée est un signe de solidarité avec la femme opprimée.
(Voir: https://www.journee-mondiale.com/468/journee-de-la-mini-jupe.htm)

Généralement ce sujet dans les pays arabo- musulmanes reste sensible.

J’espère que vous trouvez ce article utile pour vous, j’ai essayé de résumer, de ne pas donner trop d’informations et des détails.

N’hésitez pas de donner vos avis en commentaires, et n’oubliez pas de porter des minijupes ! 😁👩

A bientôt 💗

Published by amal.haouas

A Tunisian law student* legal writer* book lover* multilingual. And yeah, sometimes my name is Amel!

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out /  Change )

Google photo

You are commenting using your Google account. Log Out /  Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out /  Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out /  Change )

Connecting to %s

%d bloggers like this: